Blog Archives

L’amitié et la bienveillance vont de pair

Apprendre à connaître l’autre, s’ouvrir à lui ou à elle avec sincérité, c’est aller à la découverte d’une richesse de cœur insoupçonnée, parfois bien tapie, mais qui ne demandait qu’un peu d’écoute et d’ouverture pour s’exprimer.

Au sein du groupe restreint dont elle fait partie, dans la communauté des sœurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe, sœur Monique Ménard explore ce filon depuis quelques mois déjà et elle trouve cela très inspirant.

crédit : Denyse Bégin

crédit : Denyse Bégin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Nous avons une mission, bâtir ensemble une vie de communion, de fraternité et cela nous invite à considérer chaque membre de la communauté comme notre sœur. Toutes, nous avons la volonté d’être totalement au Seigneur, nous nous laissons envahir par l’amour de Dieu. Cette intimité avec le Christ favorise l’harmonie de notre être et de notre vie fraternelle », mentionne-t-elle.

Parce qu’elle sait très bien que la perfection n’existe pas, même chez les religieuses, elle souscrit à l’importance du dialogue pour désamorcer les différends qui parfois provoquent des flammèches entre les individus.

« Et nous avons le précieux temps de la prière qui unit les cœurs », tient-elle à mentionner.