Blog Archives

Se payer la traite, c’est si simple parfois!

Encens, Tinariwen et danse lascive dans mon salon, seule, pieds nus, libre comme l’air. Il y a quelques minutes, je cherchais l’étymologie du mot allégresse. J’ai pourtant passé ma journée à vivre en côtoyant ce sentiment alors je devrais, en principe, pouvoir le définir sans même référer à mon Larousse. Une tentative : allégresse : sentiment proche de l’extase qui provoque une joie indicible chez un individu donné, au moment où il s’y attend le moins.

En dansant comme une « presque folle » sur cette musique lancinante, j’ai pensé tout de suite à Jean Rochefort dans Le Mari de la coiffeuse. Faut que je revois ce film extraordinaire, une histoire d’amour peu banale, où la coiffeuse apprivoise la folie de l’autre avec une belle tendresse, sans jugement. Les regards des protagonistes, dans ce film, c’est spectaculaire!

Read more »